Une très belle et ancienne statuette assise...

Lot 52
Aller au lot
6 000 - 8 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 15 360 EUR

Une très belle et ancienne statuette assise...

Une très belle et ancienne statuette assise sur un tabouret dans une posture de stabilité, une coupe sur la tête représentant un canari en terre cuite surmontant sa coiffure. Le corps et le visage sont ornés d'importantes scarifications en damiers qui témoignent d'une période encore bien archaïque. Elle porte d'imposantes chevillères et aussi un pagne traditionnel en étages.
Il est souvent délicat chez les sénoufo d'attribuer une œuvre, soit à la société des hommes du Poro, bien que chez les sénoufo certaines femmes peuvent la rejoindre, ou à sa contrepartie féminine la société Tyekpa, ou encore à la société Sandogo, société essentiellement féminine qui doit s'assurer, d'une part de la pureté du matrilignage et d'autre part assumer l'art difficile de la divination, ni même d'affirmer qu'il puisse toujours s'agir d'une statuette féminine, malgré une imposante poitrine, ou qu'elle soit finalement une représentation androgyne.
Néanmoins ce type de sculpture assise est souvent la propriété des Sandobele, majoritairement des femmes, la femme Sando est exclue des tâches féminines ménagères habituelles car elle doit entretenir un rapport étroit avec les esprits de la brousse, les Mandebele, à qui on doit sacrifier afin de réparer, " ils sont comme des messagers de dieu ", et les Sandobele sont donc des intercesseurs entre le village et le monde invisible des esprits.
Sénoufo, Côte d'Ivoire
Bois, perles, usures d'ancienneté et manque visible à l'un des pieds, très belle patine d'usage
H. : 46,5 cm
Provenance :
Ancienne collection Maurice Garin, acquis entre 1950 et 1955
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue